Rechercher un article dans ce blog

mardi 2 septembre 2008

travailler par plan de travail

Je travaille par plan de travail avec mes élèves (lorsque j'en ai).

Prochainement, je vous fournirai un exemple de plan de travail, mais pour le moment, je vous parle plutôt de ma façon de gérer les corrections ainsi. Par plan de travail, les enfants ne terminent que rarement en même temps les mêmes choses, ce qui rend difficile la correction en grand groupe. En fait, je ne corrige en grand groupe que ce que je vois que les élèves réussissent difficilement.


Les élèves placent les choses à corriger dans les bons paniers. De mon côté, je prends ce qui est dans un panier (ce qui permet de corriger la même chose au moins) et lorsque c'est corrigé, je le mets dans un bac. Les enfants vont chercher leurs cahiers qui s'y trouvent. De temps en temps, si le bac ne se vide pas assez vite, j'ai des élèves responsables du bac (je ne choisis que des élèves qui n'ont pas de difficulté à se concentrer et qui sont rapides, puisque je les "dérange" parfois durant les périodes de travail) qui, lorsque nommés ou s'ils voient le bac plein, peuvent distribuer les travaux.


Ainsi, le matin, les enfants vont mettre ce qu'ils ont terminé dans le bon bac et font de même durant la journée. Naturellement, je donne des périodes pour qu'ils puissent travailler leur plan de travail.


Voici mes paniers:


Travailler par plan de travail me donne du temps pour corriger en classe quand les enfants travaillent. De plus, les enfants étant tous occupés, j'ai plus de temps pour les élèves en difficulté. Un enfant ne comprend pas une partie du travail, il peut faire autre chose en attendant que je lui réponde.


Pour répondre aux questions des enfants, j'ai instauré un système. J'ai acheté au Dollarama un casse-tête de lettres en mousse. Les enfants prennent une lettre (dans le bon ordre) sur le coin de mon bureau. Lorsque j'ai du temps pour répondre aux questions (pas déjà avec un élève ou je prends le temps de finir la pile de cahiers parfois, tout dépend...), je nomme la lettre où je suis rendue et l'enfant se présente au bureau. Ça évite les files et les questions pas réfléchies, mais surtout les pertes de temps. Au fur et à mesure que j'ai répondu aux questions, je replace la lettre dans le casse-tête, ce qui fait un roulement constant.


Voici les lettres en mousse :

4 commentaires:

Dobby a dit…

Aaaaaah nooooooooooon.... pas le popup intuable.....

Sinon j'adore l'idée de l'alphabet!!! "prends une lettre" au lieu de "Prends un numéro!". Je n'y aurais pas pensé! Cent fois mieux que l'inscription de son nom sur une feuille ou au tableau!

mme prof a dit…

De quel popup parles-tu?? Parce que je n'en ai pas... si ça fait ça à cause de topblog, dis-le moi, je l'enlèverai, je n'aime pas visiter un site et me faire assaillir de popup!

pour les lettres, ça fait surtout plus propre et bien rangé! Bordélique comme je suis, chaque détail compte! :)

Anonyme a dit…

Je te lève mon chapeau ! Franchement, j'aurais jamais pensé aux lettres d'alphabet. Merci de nous partager cette brillante idée !

fairytale_ending a dit…

Moi aussi j'adore l'idée des lettres de l'alphabet!!! J'ai essayé le système "prend un numéro", mais ça faisait des chicanes puisqu'il n'y avait jamais assez de numéros... Et les enfants se "garochaient" pour prendre un numéro! En tk, merci d'avoir partagé avec nous!